nouvelles fraiches (si l'on peut dire)

Publié le par y. coupey

Réunion du 24 Août

 

 

Ambiance joviale au Marigny où s’est finalement tenue la réunion maintenant instituée le lundi à 17 heures. Malgré la chaleur et les vacances, RESF Sarthe continue de tourner.

Des nouvelles :

 

 - Les parrainages prévus cette semaine sont repoussés à la semaine prochaine faute de logistique suffisante pour le faire cette semaine

 - Une décision : les permanences du lundi se feront  dans les locaux «
d'une terre plus humaine » espace Philippe Goude, Place des Comtes du
Maine, à 17 heures, le café ne nous semblant pas approprié pour ce genre de discussion (et puis de toute façon il est fermé au mois d’Août)

 -  une famille était convoquée à la préfecture ce lundi, accompagnée de plusieurs parrains et marraines : une marraine, Ouafa, a pu assister à l’entretien, courtois mais pointu. Pour celles et ceux qui, de près ou de loin sont susceptibles de se retrouver dans la situation, voici un résumé de son déroulement :

 

 

Rappel : il faut accompagner les familles et préparer l'entretien avec
les familles afin que l'accompagnatrice (teur) connaisse les éléments du
dossier. L'employé de la Préfecture a accepté la personne « conseil » au
nom des nécessaires explications et d'autant plus facilement que Ouafa
Le Boterf pouvait aussi servir d'interprète. C'est mieux si c'est l'élu
ou l'élue qui accompagne.

D'autres personnes pouvant être présentes pour montrer notre
mobilisation (C'est ce que nous avons fait ce lundi : quelques personnes
suffisent)

Voici les questions qui semblent être inévitables (bien que chaque
situation soit particulière):


Parcours dans le pays d'origine

   *

     Parcours scolaire et parcours professionnel


Composition de la famille

   *

     Parents – Grands Parents – fratrie : en France et dans le pays
     d'origine. Attaches familiales


En France

   *

     Attaches familiales et situation administrative

   *

     Quels éléments , quelles initiatives etc.. pour favoriser leur
     intégration

   *

     Quelles ressources financières ? (Les situations sont forcément
     compliquées )


Conditions de l'arrivée en France : Pourquoi la décision de venir a été
prise ? Quels moyens ont été utilisés pour arriver ? Pourquoi pas de
visa ? (s'il y en a un, il faut joindre la copie au dossier)? Quelles
ont été les demandes de régularisation (il faut des preuves des
démarches ) si pas de démarche pourquoi?


   *

     Quel est le projet de vie en France ? Quel projet professionnel ?
     Y-a-t-il une promesse d'embauche ?

   *

     Historique de la naissance et de la vie des enfants (ceux qui sont
     nés dans le pays d'origine et ceux qui sont nés en France)
     Pourquoi avoir fait un (ou des ) enfant en France ?


Maîtrise de la langue française .

Ce qui est annoncé est testé : langue écrite (il faut lire un paragraphe
en français), la connaissance de la langue parlée étant testée dans
l'entretien. Quelle langue est parlée avec les enfants ? Quelle maîtrise
de la langue ont les enfants?


Ensuite certains éléments ou certaines pièces du dossier ont été
approfondis. L'entretien s'est passé dans des conditions très correctes,
il en est ressorti une impression positive.

Conseils de Ouafa : elle pense qu'il faut être le plus sincère possible
car les questions s'enchaînent et insiste sur le fait que ne compte
vraiment que ce qui est prouvé par écrit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié dans resfsarthe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article